Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Surprenantes copies d'e-mails d'élus syndicaux au sein de BNP Paribas

mai 25 2016

Thèmes: Emplois & compétences, Sécurité

Comment la première banque française peut-elle arriver à se défendre aussi maladroitement au sujet d'un archivage involontaires d'e-mails ? La manipulation technique a été découverte en juillet 2015 par la CFTC de la filiale BP2S. Ses e-mails sont archivés automatiquement via une « copie cachée » à destination d'une boîte appartenant au pôle CIB (banque de financement de BNP).

Extrait d'un message mentionnant la fameuse « boîte » e-mail :

 

Interrogé pas le syndicat CFTC, le responsable des relations sociales a d'abord parlé d'archivage « légal », pour expliquer ensuite que la procédure a été brutalement arrêtée. Selon lui, tous les salariés de BP2S ont été concernés par cette opération de « copie cachée ».

 

Généralisé ou... ciblé ?

Pourtant, rien dans les règlements intérieurs de la banque (ou de ses filiales) ne prévoit un archivage des e-mails. Ou alors, les salariés n'ont pas été informés. Contrairement à ce que l'on peut penser, le secteur bancaire n'est pas soumis à des contraintes spécifiques en la matière. Enfin, pourquoi d'autres représentants syndicaux que nous avons interrogés, notamment à la CFDT, n'ont pas observé pareil phénomène sur leur boîte e-mail ?

 

Notre enquête sur cette troublante affaire :
Comment BNP Paribas a enregistré des e-mails du syndicat CFTC

Mots-clés : Données personnelles,

Entreprises : BNP Paribas, BP2S,

Partager : Lu 1959 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire