Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Santé-sécurité au travail : la section CGT de Solférino dénonce les méthodes de Cambadélis

avr 25 2016

Thème: %1

Le syndicat affirme dans une lettre ouverte que les permanents du Parti socialiste sont « en proie à une pression de plus en plus forte et à un mépris de plus en plus manifeste ». On comprend maintenant mieux pourquoi le camarade Camba se plaignait d'une gauchisation de la CGT.

Ressources

Sources

C'est un autre front pour Jean-Christophe Cambadélis, qui a déjà fort à faire pour défendre François Hollande et tenir tant bien que mal un Parti socialiste déprimé par les déroutes électorales. L'Express révèle que la section CGT des permanents du PS a adressé une lettre ouverte très virulente au premier secrétaire du parti le 11 avril. Elle dénonce « un certain nombre de dysfonctionnements observés et devenus nuisibles au bon fonctionnement de notre siège ».

La CGT évoque « un mal-être au travail qui tient aujourd'hui moins à la situation politique globale qu'au mode de gouvernance de notre siège ». Ces permanents seraient « en proie à une pression de plus en plus forte et à un mépris de plus en plus manifeste ». Résultat : « un profond mal-être au travail qu'illustre parfaitement la multiplication des arrêts de travail et départs volontaires dont pâtit aujourd'hui le parti », rapporte la CGT qui assure « qu'une partie croissante des salariés oscillent en fin de compte entre « bore-out » (ennui au travail, NDLR) et « burn-out » (épuisement professionnel, NDLR) ».

Dans le détail, le syndicat dénonce un processus de décision « restreint à un petit noyau de gens », « une culture grandissante de la rétention d'information et une mise en concurrence permanente des salariés et des services », mais aussi l'externalisation de missions « au profit d'une poignée de prestataires toujours plus omniprésents ». On comprend mieux maintenant pourquoi le camarade Cambadélis se plaignait d'une gauchisation de la CGT (lire ici).

La direction du PS a reçu la CGT le 15 avril pour tenter de calmer la grogne, précise L'Express. Cambadélis a-t-il assuré que « ça va mieux » à ses employés, comme Hollande aux Français lors de son intervention à la télévision ?

 

Mots-clés : RPS,

Entreprises : Parti Socialiste,

Partager : Lu 1246 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire