Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Le site de l'UNSA sécurité victime d'une tentative de racket au nom de domaine expiré

avr 21 2016

Thèmes: Sécurité, Vie économique

En tapant unsapreventionsecurite.fr, on tombe sur un site consacré aux monte-escaliers. Rien à voir avec la fédération de prévention et sécurité (FMPS) de l'UNSA. Non, absolument rien. En raison d'un renouvellement non effectué dans les temps (pour cause de mauvais message renseigné, ce qui arrive à pas mal de monde), le nom de domaine appartenant à la FMPS est repassé dans le domaine public. Enfin presque.

Les prix s'envolent

Il a été enregistré pour un tiers par une société spécialisée (appelée « registrar » dans le jargon), Kifcorp, dont l'activité est notamment de repérer des noms de domaine qui vont bientôt expirer. Elle les propose sur son site Kifdom et donne pour chacun le nombre de jour restant avant expiration, une note technique appelée « Kifrank » etc. Kifdom possède aussi quelques noms de domaine à deux lettres, très recherchés et très chers : dl.fr est ainsi proposé à 50 000 euros !

En clair, la FMPS n'a pas renouvelé dans les temps et un client de Kifcorp s'en est emparé. Pour en faire quoi ? À part nuire et faire du bénéfice, on ne voit pas très bien. L'acheteur qui a mis la main sur unsapreventionsecurite.fr, avec lequel nous n'avons pas pu entrer en contact, a tenté de revendre cette adresse plus de 200 euros à la FMPS. Qui a bien sûr refusé.

Domaine tout neuf

Résultat, la fédération va présenter un nouveau site avec une nouvelle adresse dans les prochains jours. Elle aurait aussi pu utiliser la procédure de résolution des litiges, Syrelli, lancée en 2011 pour les domaines en .fr. Autre débouché recherché par ces chasseurs d'adresses web, racheter des noms pour profiter d'un assez bon classement sur Google et s'en servir pour booster le référencement d'autres sites leur appartenant.

Là où l'histoire se complique encore un peu, c'est quand L'Express, dans le cadre d'un article sur un détournement d'argent commis au sein de cette fédération, évoque le site de la FMPS comme suit :

« Il ne peut s'agir de publicités pour ces organismes, parues sur le site internet de la fédération : ce dernier est en panne depuis plusieurs mois et renvoie à une page qui n'a pas grand-chose à voir avec la défense des salariés ».
Mais avec les monte-escaliers, si. Et pour cause, ce n'est plus la sienne ! On ne saurait trop conseiller au magazine de jeter un œil à la Wayback Machine, l'archive universelle des sites qui ne sont plus en ligne : celle-ci permet de retrouver des pages entières de millions de sites, notamment l'ex-site de la FMPS.

Enfin, avis à la population (et surtout aux concernés) : selon Kifdom.com, le nom de domaine cgt-sanofi.fr expire aujourd'hui dans 22 jours, soit le 13 mai 2016. Pour la CGT Sanofi, il y a une carrière de racketteur à la petite semaine à éteindre tout de suite...

Mots-clés : Nom de domaine, Racket,

Entreprises : Kifdom, Sanofi,

Partager : Lu 1465 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_photo_JC_Mallet_1

IEG: L’intersyndicale appelle à la grève

le 20 janv., 2017 par Vincent Hernandez`

30x30_LOGO_FO-E_M_QUADRI
30x30_P1020092

Pour l'OIT le chômage va continuer d’augmenter

le 19 janv., 2017 par Laurent Aubursin`

30x30_IMG_3327_1_

Partez à la retraite en quelques clics !

le 19 janv., 2017 par Philippe Pihet`

30x30_Pihet_A10110293
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours