Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Intérimaire santé : les coulisses de la difficile mise en route d'une très grosse complémentaire santé

avr 05 2016

Thème: %1

Suite à l'écho d'un agacement de la CGT sur les ratés à l'allumage de la complémentaire de santé de l'intérim (voir Bip Bip Infos n° 72) ainsi  qu'à notre contact, le responsable du contrat chez SIACI St Honoré nous a donné hier sa version des faits. « Si nous n’avons reçu à mi-mars que 50 000 bulletins individuels d’affiliation permettant l’émission de la carte de tiers payant, les 600 000 salariés intérimaires éligibles au régime frais de santé n’en demeurent pas moins assurés et ce depuis le 1er janvier 2016. Nous avons d’ailleurs réalisé plus de 500 prises en charges hospitalières », explique Mathias Hildebrand, responsable commercial des grands comptes chez SIACI St Honoré.

Il a aussi fallu à SIACI attendre fin janvier pour vérifier que les bénéficiaires potentiels avaient bien démarré une mission en 2016. « Parallèlement, le décret du 30 décembre 2015 définissant les dispenses de plein droit a contraint au traitement manuel de 35 000 demandes de dispense », ajoute Mathias Hildebrand. Afin de faciliter les démarches des assurés, les prochaines cartes de tiers-payant seront disponibles sur l’espace consacré aux intérimaires via le site Interimairessanté.fr.

Renvoi de balles

En tant qu'organisme désigné par la branche, SIACI regrette (et il est rejoint en cela par la CGT, mais pas pour les mêmes raisons) que l'éligibilité à la complémentaire doive être vérifiée tous les trois mois. Ce qui occasionne un traitement administratif des dossiers trop régulier. L'autre « responsable » des retards dans l'émission des cartes, c'est le renvoi de balle permanent des différents acteurs. La branche s'est reposée sur SIACI pour communiquer envers les intérimaires sur les documents à renvoyer et les entreprises ont fait de même.

Sauf que les messages ont connu des fortunes diverses quant à leur réception ou pas. Plus de 8 000 kits d'information ont été envoyés en 2015 par le gestionnaire [SIACI] aux agences d'intérim des majors du secteur et un bon nombre n'auraient pas relayé l'information de façon opérante aux intérimaires. À toutes fins utiles, Mathias Hildebrand rappelle enfin qu'environ 10 à 15 % des intérimaires ne maîtrisent pas complètement le français...

Entreprises : SIACI St Honoré,

Partager : Lu 3036 fois
3 commentaires

3 commentaires

Avatar

environ 1 an

complémentaire santé

par Martial Lamachia

ce qu'il faut préciser c'est la manne financière qui va se trouver dans les caisse sachant que nous sommes en tant qu'intérimaire très mal remboursé pour une somme astronomique qui va rester dans les caisse de AG2R et APICIL les assureurs. De plus sur la première année ceux qui avaient déja une mutuelle ont d'énormes problèmes et doivent la payer et ils sont prélevés également par l’employeur. cela suscite une multitude de problème qui sont compliqués, nous en sommes juge vu le nombre de coups de téléphone et de mail que nous recevons. Je pense que dans un an nous en parlerons encore.

30x30_Photo_Twitt_big

environ 1 an

Peut-être même avant...

par Robin Carcan

Vu le dossier, pas la peine d'attendre un an pour en reparler alors! Juin? Cdt,

Avatar

6 mois

A quand la suppression de cette mutuelle ?

par V Duranto

Je dirais que c'est plus qu'un raté à l'allumage, c'est un plantage total et une manière peu convenable de considérer les intérimaires qui "subissent" le manque de professionnalisme de cet organisme. Ma belle soeur, intérimaire, s'est vu contrainte de payer la mutuelle à laquelle elle était affiliée et Intérimaires Santé puisque celle-ci l'a affiliée sans prendre garde et d'office et surtout sans communiquer par courrier. Je trouve un peu "grotesque" le jeu de SIACI ST HONORE". Les travailleurs précaires dont font partie les intérimaires ne devraient pas être maltraités ainsi, ils sont vulnérables. Quand je lis les avis des internautes sur cette mutuelle, je pense qu'il faut un nouvel appel d'offres et vite. J'espère que les intérimaires se feront entendre via leur pétition sur http://www.mesopinions.com/petition/sante/suppression-mutuelle-interimaire-obligatoire/19000.

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire