Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Notre usine va fermer en 2016 suite à une décision européenne : signez la pétition pour revoir les pouvoirs de la Commission

juin 01 2015

Thème: %1

Signez la pétition pour revoir les pouvoirs de la Commission européenne en matière de droit à la concurrence. Pour vous en convaincre, voici notre exemple.

En juillet 2014, le comité d’entreprise a été convoqué suite à la décision de la société Huntsman de se séparer du brevet d’un grade appelé TR52, fabriqué uniquement sur le site de Calais et représentant 40 % de sa production.

La direction n'a pris aucun engagement ferme mais a promis de réfléchir à remplacer ces 40 % par un autre produit…

La raison de cette décision est la situation de monopole invoquée par la DG concurrence de la Commission européenne sur le marché des « encres ».

En effet, le marché européen des encres est dominé par Huntsman avec le grade TR52 et Sachtleben (filiale de Rockwood) avec le grade RDIS.

  • Mais ce marché ne représentait que 4 % du marché européen du TiO2.

Pour pouvoir finaliser la transaction Huntsman et Rockwood ont décidé de se séparer du brevet TR52, la Commission européenne a acquiescé et donné son aval au rachat de Rockwood le 10 septembre 2014.

Suite à ce rachat, Huntsman a restructuré la société en intégrant les usines de Rockwood.

Les  conséquences ne se sont pas fait attendre puisque, dès le mois de novmebre 2014, la société Huntsman a annoncé 900 suppressions de postes dans la branche pigment.

Le 1er décembre 2014 Huntsman a annoncé :

  • 170 postes sur 500 à l’usine d’Uerdingen en Allemagne (capacité de 107 000 tonnes par an de TiO2) ;
  • 330 postes sur 1 100 à l’usine de Duisburg en Allemagne (qui ne produit pas que du dioxyde de titane, 500 personnes sont uniquement affectées à la production de TiO2 capacité de 100 000 tonnes par an) ;
  • 150 suppressions de postes sont annoncés en Finlande sur le site de Pori, qui a une capacité de 130 000 tonnes par an et qui produit le RDIS concurrent du TR52 français que nous avons perdu pour satisfaire aux demandes de la DG concurrence.

À Calais, le plan social annonce la suppression de 154 postes en 2015 et probablement le reste (environ 100 postes) dès que l'acheteur du brevet TR52 saura lui-même fabriquer ce fameux « sésame ».

Entreprises : Huntsman-Tioxide,

Partager : Lu 4001 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire