Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Les syndicats dépassés par les salariés à STMicroelectronics

mars 20 2015

Thème: %1

Suite à un nouvel écroulement de la prime d'intéressement à STMicroelectronics, désormais réduite à peau de chagrin (soit environ 500 euros pour les plus bas salaire), des salariés de STMicroelectronics ont débrayé de manière spontanée à déjà trois reprises à Crolles (mercredi soir, jeudi matin, jeudi soir etc.).

Il faut dire que la CGT et la CFDT avaient souligné dans leurs communications des jours précédents le fait qu'au même moment, les dividendes étaient passés d'environ 350 millions à 500 millions, sans compter un rachat d'actions à hauteur de 150 millions. L'ensemble étant bien supérieur au résultat opérationnel, ST se serait donc endettée pour augmenter la rémunération du capital, en n'hésitant pas en parallèle à réduire celle des travailleurs.

La CFDT et la CGT avaient aussi dénoncé les critères inatteignables de la prime  d'intéressement qui sont bien supérieurs à ceux annoncés par la société en bourse au sein d'un accord miséreux dont la validation reste toujours un mystère.

  • Mais ce qui est étonnant, c'est que, contrairement à l'accoutumée, la CGT n'avait fait aucune communication incitant les salariés à se mobiliser et la CFDT avait carrément fait un appel au calme.

Quant à la CFE-CGC, elle s'était félicitée en affichant partout que, grâce à elle, seule signataire de cet accord scélérat, il y a une prime d'intéressement à ST.

Cette mobilisation spontanée montre l'exaspération des salariés à STMicroelectronics.

Les instances dirigeantes feraient bien de se demander quelle politique de ressources humaines a pu en arriver là. Que faire pour que la poudrière n'explose pas sur tous les sites de STMicroelectronics en France ?

Mots-clés : Grève, Intéressement,

Entreprises : STMicroelectronics,

Partager : Lu 9266 fois
3 commentaires

3 commentaires

Avatar

plus de 2 ans

Quelques news...

par Laurent Capella

Visiblement le mouvement à continué hier et aujourd'hui aussi (http://www.cad-st.org/897-le-site-de-crolles-est-en-greve). On publiera un status en fin de week-end. Par ailleurs, pour l'instant aucune autre nouvelle sur le site web de la CGT (http://stmicro.reference-syndicale.fr/2015/03/17/moins-43-pour-linteressement/) ni sur celui de la CFDT fermé mercredi vient de rouvrir (http://inter.cfdtst.com/blog/2015/03/21/resultats-2014-dividendes-47-interessement-43/) que vous pouvez aussi consulter régulièrement.

Avatar

plus de 2 ans

Les vrais chiffres

par Laurent Capella

Il est important d'être précis. Le CAD-ST a vérifié les chiffres publiés par les syndicats cités... qui vont certainement du coup modifié leur communication. En fait, les chiffres annoncés inclues le rachat d'action. Les dividendes restent constant à 346 M$ auquel il faut bien rajouter 156 M$ de rachat d'action à hauteur de 156 M$, ce qui fait bien 510 M$ pour les actionnaires (mais pas en dividendes). A noter que ces 156 M$ sont pour le management puisse que ST indique que ces actions seront conservées par ST pour couvrir les plans d'attribution d'actions aux management.

Avatar

plus de 2 ans

Suspension du mouvement

par Laurent Capella

Depuis mercredi, il y avait carrément grève générale continue. La Direction avait mis un préalable à toute discussion à ce que le mouvement soit levé. Le mouvement a été suspendu vendredi. Des négociations auront lieu jeudi et vendredi prochain... La situation reste explosive et pourrait redémarrer cette semaine sur d'autres sites ou dès jeudi ou vendredi soir à Crolles... A suivre.

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_photo_didier
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
30x30_CHRISTIAN_Grolier
30x30_IMG_3327_1_
30x30_Meyronneinc
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours

Accèder à l'ensemble des discussions »