Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Régression énergétique : FO vote contre

juil 04 2014

Thème: %1

En conseil national de transition écologique (CNTE) de ce jour, Force Ouvrière a voté contre le projet d’avis relatif au projet de loi de programmation « pour un nouveau modèle énergétique ».

Notre confédération rappelle tout d’abord l’absence de concertation du gouvernement dans la période de finalisation de son projet de loi. Sur le fond, nous souhaitons des orientations importantes du projet de loi : le dogme de réduction par deux de la consommation d’énergie en 2050 est absurde.

Celui-ci répond d’une logique de décroissance. La création d’un plafond de production d’électricité nucléaire est hypocrite et économiquement socialement dangereuse. L’obligation de rénovation thermique des logements aux frais des ménages n’est pas acceptable, a fortiori en pleine modération salariale et baisse du pouvoir d’achat.

Pas de débat

L’ouverture des concessions hydrauliques à la concurrence, jamais débattue lors du débat national en 2013, doit être retirée. 

Nous regrettons que ce projet ne traduise pas une grande politique publique de l’énergie, ambitieuse pour le mix énergétique, l’innovation, les emplois et la croissance, notamment par l’intervention publique. 

Sur l’avis du CNTE, le ministère a refusé d’examiner les amendements que nous avons portés lors de la dernière réunion de la commission spécialisée du CNTE, contrairement aux engagements donnés par sa présidente.

Ce projet de loi, comme la procédure menée au niveau du CNTE, sont clairement cadrés par des impératifs budgétaires, idéologiques et politiciens.

Mots-clés : Loi, Vote, budget,

Entreprises : CNTE,

Partager : Lu 1649 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire